img

5 raisons d’aimer la nouvelle série Rançon

Une nouvelle série diffusée sur addik TV dès le 24 août
28 juillet 2017 5 raisons d'aimer la nouvelle série Rançon

Voici une nouveauté à ne pas manquer à AddikTV : la série dramatique « Ransom », qui présente le quotidien tendu des négociateurs de prises d'otages. Lors d'une entrevue avec la chaîne BT, l'acteur Luke Roberts a parlé de son premier rôle principal, du métier de négociateur et de ce qui rend cette nouvelle télésérie aussi unique.

série Rançon 1

1. La série est inspirée de faits réels.

Une création de Frank Spotnitz, scénariste et producteur exécutif de X-Files : aux frontières du réel et David Vainola, la série « Ransom » est basée sur de véritables expériences de prises d'otages des négociateurs Laurent Combalbert et son partenaire, Marwan Mercy. Ils sont reconnus comme étant parmi les meilleurs négociateurs au monde, et l'acteur Luke mentionne qu'ils ont exercé une grande influence sur la série.

« J'ai rencontré Laurent, qui était l'inspiration de mon personnage, Eric... », explique Luke. « On m'avait mis en garde que c'était quelqu'un de très intense, avec un regard d'acier, et qu'il en connaîtrait plus sur moi que je n'en sais sur moi-même... Tout ça s'est avéré être de la foutaise, c'est quelqu'un de charmant et bien sympathique ! Mais bien sûr, ça fait partie de son métier de négociateur : devenir votre ami, gagner votre confiance très rapidement et vous mettre à l'aise... il s'en tire très bien ! »

2. La série présente des situations réalistes.

Chaque épisode est basé sur une situation réelle où Laurent et Marwan ont été impliqués, et Luke mentionne que les deux professionnels étaient sur place tout au long du tournage pour s'assurer du réalisme et de l'authenticité de la série.

« Tous les scénarios ont été révisés par Laurent et Marwan », explique Luke. « Ils ont préapprouvé ou offert des conseils sur tout le matériel. Ils ont émis des recommandations spécifiques quant aux tactiques de négociations et comment eux se seraient comportés dans de telles situations. De nombreux événements de la série sont inspirés des expériences de Laurent et son partenaire. »

série Rançon 2

3. La série met en vedette l'acteur britannique Luke Roberts.

Luke Roberts est un acteur britannique célèbre, qu'on a vu dans des séries comme Black Sails (où il tenait le rôle du légendaire capitaine psychopathe Woodes Rogers) et Le trône de fer (dans le rôle de Ser Arthur Dayne). Bien qu'il ait participé à de nombreuses séries à grande distribution, il s'agit de son premier rôle principal.

« Ça a été fantastique de faire partie d'une série pareille », mentionne Luke. « C'était mon premier rôle principal, et ça vient avec son lot de responsabilités ! J'ai pu apprendre de Toby Stephens en l'observant lors de la série Black Sails : c'est important de demeurer sympathique et accessible tout au long du tournage, parce que ça a un impact sur la dynamique du groupe. Il faut garder le sens de l'humour... On s'est bien amusé, le temps a passé vite, et on a aussi gâté l'équipe avec des camions de bouffe de rue. Un autre défi pour moi, ça a été de jouer d'abord un gouverneur britannique du 18e siècle avec des tendances de psychopathe, puis passer à un américain très calme et posé. C'était une transition assez drastique, mais c'était bien amusant. »

série Rançon 3

4. La série fait la promotion de la non-violence.

Contrairement à bien des drames où la violence — en particulier les armes à feu — joue un rôle majeur, « Ransom » fait plutôt la promotion de la non-violence. Eric, le personnage de Luke, croit que les négociations réussissent mieux lorsqu'il n'y a pas de menace physique — une approche qu'endossent Laurent et Marwan.

« Je crois que le but, c'est d'éviter la violence », partage Luke. « Dans des séries dramatiques du genre, il y a souvent beaucoup de coups de feu. Cette série-ci, c'est plutôt une histoire de suspense, de tension, de résolution de problèmes : ça fonctionne très bien. Le but d'Eric, c'est de trouver une solution pacifique. Un élément clé de l'émission, c'est d'éviter tout recours aux armes à feu et à la violence. »

5. La série est à la fois nostalgique et unique.

Selon Luke, la série présente de nombreux éléments de classiques comme Les Experts, NCIS : enquêtes spéciales et La loi et l'ordre, pour évoquer de bons souvenirs et combler le vide laissé par le départ de ces grands titres du petit écran. En même temps, « Ransom » parvient à offrir une expérience complètement différente.

« C'est à la fois assez unique, tout en utilisant une recette bien connue — on ne trouve plus beaucoup de séries dramatiques du genre, de nos jours. L'émission vient combler un manque, mais c'est également original parce qu'il n'y a pas eu beaucoup de séries suivant des négociateurs lors de prises d'otages. »

Source : BT

Rançon (version originale Ransom), à voir sur Addik dès jeudi le 24 août à 21h! 

Pour voir la bande-annonce >>> « retour à la liste des nouvelles

nouveautés

addikTV
Abonnez-vous :
position 35
position 136
position 758
position 93